home‎ > ‎concorsi‎ > ‎

Monthey

CONCOURS D'IDEES 
POUR L'AMENAGEMENT DE LA PLACE DE LA FARE DE MONTHEY

Monthey
2009


progetto architettonico con
arch. Angelo Monti

collaboratori
arch. Giacomo Ortalli
arch. Gaelle Verrier







La gare et ses services commerciaux
L’édifice de la gare forme un volume unique avec la partie commerciale le long de la voie ferrée.
Il s’organise sur 2 niveaux et est unifié par une grande couverture en L, constituée d’une structure en acier qui permet , en même temps, de protéger le quai 1.
Les espaces fonctionnels des commerces et des services voyageurs sont mis en relation par une ample place couverte.
Sur le quai opposé, se retrouve une marquise qui reprend, en dimension réduite, les forme, structure et inclinaison de la couverture principale.

L’édifice de la place
L’autre bâtiment principal de la place du Commerce assure un langage architectonique différent de la gare et, de fait, se met en relation avec les nouveaux bâtiments résidentiels du parc.
Le bâtiment d’angle avec la place de la Gare, contenant 6 étages, a pour rôle de délimiter l’espace, et agit comme un signe mettant en relation le nouveau projet et le tissu urbain existant.

Les édifices résidentiels donnant sur le parc
Deux typologies d’habitations sont prévues:
-typologie de distribution à coursive, le long de la voie ferrée
-typologie de distribution verticale regroupée en blocs distribuant de 2 à 3 habitations par étage.
-typologie de distribution à coursive, le long de la voie ferrée
Le bâtiment se trouvant le long de la voie ferrée prévoit une structure modulaire de 5 mètres de portée, au sein de celle-ci s’oragnisent des différents types de logements, variant selon la superficie, du duplex à un singulier étage. L’importance de ces coursives est majeure, l’espace créé, permet de créer des espaces de socialisation entre voisins et de s’approprier le lieu.
Cet espace sert aussi, à l’aide des u-glass placés sur toute la paroi nord-est du bâtiment, de diminuer profondément le bruit provoqué par la voie ferrée. A intervalles, des grandes parois vitrées transparentes permettent la vue sur la ville et le paysage.
D’autre part, l’organisation du logement en tant que tel, permet de toujours placer les services côté nord, pour laisser les chambres et séjours le long de la façade orientée sud et donnant sur le nouveau parc urbain.
-typologie de distribution verticale regroupée en blocs distribuant de 2 à 3 habitations par étage.
L’autre typologie d’édifices s’oriente sur le parc urbain, avec une exposition est-ouest.
A la différence du bloc résidentiel linéaire donnant sur la voie ferrée,où sont concentrés majoritairement les logements aux superficies réduites, les blocs résidentiels exposés ouest offrent des unités habitatives de grande dimensionpour des familles plus nombreuses.
Le premier volume de cette série, regardant rue Montheolo, est doté d’une toiture inclinée qui permet une meilleure relation avec les villas adjacentes.
Tous ces bâtiments ont de grandes loggias donnant sur le parc.

























Comments